Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

recrutement

1 000 emplois en CDI créés dans les trois ans à Metz

Publié le 11/05/2021 dans Emploi & Réseaux
Amazon et Metz Métropole ont officiellement démarré la campagne de recrutement pour le 8e centre de distribution d’Amazon en France. Opérationnel à l’été 2021, le site va engendrer la création de 1 000 emplois en CDI dans les trois années suivant son ouverture sur l’ancienne base aérienne réhabilitée du plateau de Frescaty, au sud de Metz, avec un bâtiment de 50 000 m2 au sol, optimisé sur 4 niveaux. Amazon continue de développer son réseau logistique en France pour répondre à la demande des clients et accompagner les 11 000 PME françaises qui vendent sur Amazon. Ce site permettra de se...

Quels sont les métiers qui recrutent cette année ?

Publié le 27/04/2021 dans Emploi & Réseaux
L’agence d’intérim Qapa a publié son baromètre des métiers qui recruteront le plus en 2021. Sans grande surprise, les métiers d’auxiliaire de vie et d’aide à domicile remportent la palme avec un nombre d’offres d’emploi proposées qui atteindrait les 50 000 sur toute la France. Le secteur de la logistique n’est pas non plus en reste avec l’explosion du commerce électronique : il y aurait environ 40 000 offres de préparateurs de commande et agent de tri à pourvoir cette année. Viennent ensuite les métiers de la santé, notamment les infirmiers et aides-soignants, qui comptabiliseraient à eux...

Le secteur de l’aide à la personne sous tension

Publié le 21/04/2021 dans Emploi & Réseaux
À Remiremont, parmi les 200 offres d’emploi disponibles sur le bassin, une grosse partie de la demande concerne le secteur de l’aide à la personne. Dans les métiers sous-tension, on trouve les auxiliaires de vie, les agents hospitaliers et les infirmiers. Pour exercer cette activité, les savoir-être essentiels s’avèrent la polyvalence et l’empathie, dans la mesure où les profils des patients sont très divers. Pour mémoire : sur les 70 000 habitants qui se répartissent sur 38 communes, le bassin comptait en décembre 2020 environ 5 700 chômeurs.

Le recrutement du futur avec Xtramile

Publié le 02/03/2021 dans Emploi & Réseaux
Xtramile , une startup dont le centre de recherche et développement est situé à Metz, vend aux entreprises la possibilité de découvrir leurs futurs collaborateurs grâce à l’intelligence artificielle. Cette technologie se base sur un processus de recrutement par profils, qui sont déterminés par des algorithmes et des tests de personnalité. Les CV proviennent de différents canaux, dont les réseaux sociaux professionnels spécialisés. La plateforme est conçue pour maximiser le retour sur investissement, effectuer des recrutements qualitatifs et gagner du temps. Créé en 2015, Xtramil compte...

Api Tech recrute

Publié le 09/02/2021 dans Emploi & Réseaux
Basée à Seichamps, la société Api Tech , en pleine expansion, va recruter 30 personnes. Objectif : maîtriser la chaîne de production de ses distributeurs automatiques de pizzas et de pain. Api Tech recherche donc des ingénieurs en recherche et développement, des électriciens câbleurs, des soudeurs, des tôliers, ainsi que des monteurs en mécanique. L'entreprise, qui compte également embaucher de la main d'œuvre pour fabriquer ses pizzas, investit 2 M€ pour mener à bien ces deux axes de croissance soutenus à hauteur de 25% par le gouvernement au travers du plan de relance. Api Tech, qui a...

Aides à domicile et agents de service hospitaliers : gros besoins à l’horizon 2030

Publié le 12/01/2021 dans Emploi & Réseaux
Dans le Grand Est, près d’un emploi sur 8 est exercé dans le secteur sanitaire et social en 2017. Si les effectifs dans le social sont en léger retrait depuis 2012, ceux des professions sanitaires continuent de progresser. Sous l’impulsion du plus grand nombre de personnes âgées dépendantes (+ 3 300 chaque année), le nombre d’emplois augmenterait de 2 000 chaque année jusqu’en 2030. Avec les départs de fin de carrière et les mobilités, un actif sur 29 serait à remplacer annuellement. Les besoins seraient encore plus élevés dans l’aide à domicile, avec de potentielles difficultés pour les...

Le Wort poursuit sa restructuration

Publié le 05/01/2021 dans Médias
Deux rédacteurs en chef adjoint quittent le titre emblématique de la presse luxembourgeoise, le Wort . Ces démissions font suite au rachat du journal par un groupe belge, Mediahuis , et à la restructuration du mois d’octobre, où 71 employés ont été contraints de partir du Luxemburger Wort dans le cadre d’une stratégie qui visait à accélérer le passage au numérique. Des recrutements sont d’ores et déjà en cours pour remplacer certains départs.

130 emplois crées dans le Grand Reims

Publié le 15/12/2020 dans Emploi & Réseaux
Créée en 2015, l’entreprise Papernest, qui facilite les démarches administratives lors des déménagements, annonce la création de 130 emplois en CDI en 2021 sur un nouveau site à Bezannes. Comptant aujourd’hui 600 000 utilisateurs et près de 700 collaborateurs répartis entre Paris et Barcelone, Papernest, en pleine expansion, recherche notamment pour l’ouverture de son 3e site, dans le Grand Reims, de conseillers commerciaux et de managers de proximité.

Des recrutements en perspective pour NGE

Publié le 15/12/2020 dans Emploi & Réseaux
Le spécialiste de la construction-rénovation des infrastructures ou bâtiments pour les collectivités NGE , recrutera 100 salariés dans le Grand Est d’ici 2024. Le groupe, qui a enregistré un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros, a déjà embauché près de 50 personnes cette année dans la Région, notamment dans les domaines du génie écologique ou de la ville intelligente. Présent dans 16 pays et basé dans les Bouches-du-Rhône, NGE procède chaque année à 2 500 recrutements.

Le secteur de l’industrie recrute encore malgré la crise

Publié le 01/12/2020 dans Emploi & Réseaux
En Lorraine, à l’exception de l’aéronautique, le secteur de l’industrie continue de rechercher des collaborateurs, notamment dans des domaines comme l’intelligence artificielle ou les datas. Il y aurait en France un sous-effectif de 4 % d’ingénieurs spécialisés, soit un manque à gagner d’un milliard d’euros. Cette tendance s’explique par le fait que contrairement au tertiaire, le secondaire a poursuivi son activité durant le deuxième confinement. D’autre part, certains estiment qu’un mouvement de fond est en train de se dessiner avec une relocalisation en France des appareils de production...

Pages

S'abonner à RSS - recrutement