Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

BTP

Un nouveau siège et des postes à pourvoir chez Costantini

Publié le 26/01/2021 dans Emploi & Réseaux
Costantini , groupe de BTP fondé au Luxembourg il y a 45 ans, vient de prendre possession de son nouveau siège à Niederkorn (Differdange), moins de deux ans après avoir intégré de nouveaux locaux à Metz et à Yutz. En pleine expansion, le groupe, qui a récemment acquis le belge JMC International, un atelier spécialisé dans la mécanique des engins de chantier, recrute aujourd’hui en Moselle et au Luxembourg. Des postes de chef d’équipe, de conducteurs de travaux et d’autres en apprentissage sont notamment à pourvoir. + D’infos.

À Troyes, l’ESTP investit dans un laboratoire d’innovation

Publié le 26/01/2021 dans Formation
L’ École Spéciale de Travaux Publics (ESTP) déploie sur son campus de Troyes un lieu d’expérimentation destiné à l’innovation. Lab 3D, qui s’étend sur 200 m², met à disposition une imprimante 3D, une découpeuse à jet d’eau, des drones ainsi que des tours de commande numérique. Cet équipement permettra aux étudiants de mener à bien leurs projets. Réalisé en partenariat avec plusieurs établissements locaux comme l’Université de technologie de Troyes, Lab 3D sera donc non seulement accessible à ces écoles, mais également aux jeunes pousses qui le souhaitent. D’un coût total de 420 000 €, il est...

Syslor décroche un label prestigieux

Publié le 19/01/2021 dans Entreprises
Syslor a obtenu le label Solar Impulse Efficient Solution , qui récompense les entreprises capables d’allier rentabilité financière et protection de l’environnement. La startup messine, experte dans la cartographie en réalité augmentée, s’est spécialisée dans les canalisations enterrées (eau, gaz, etc.). Cette technique permettrait d’économiser 9 tonnes équivalent carbone par tranchée de 50 mètres linéaires. Syslor rejoint les 900 autres sociétés détentrices de ce label. Fondée en 2017, la startup a opéré avec succès une levée de fonds de 1 M€ en octobre dernier. Elle compte à ce jour 8...

Des recrutements en perspective pour NGE

Publié le 15/12/2020 dans Emploi & Réseaux
Le spécialiste de la construction-rénovation des infrastructures ou bâtiments pour les collectivités NGE , recrutera 100 salariés dans le Grand Est d’ici 2024. Le groupe, qui a enregistré un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros, a déjà embauché près de 50 personnes cette année dans la Région, notamment dans les domaines du génie écologique ou de la ville intelligente. Présent dans 16 pays et basé dans les Bouches-du-Rhône, NGE procède chaque année à 2 500 recrutements.

La PME Les Constructeurs du Bois entre en bourse

Publié le 10/11/2020 dans Entreprises
Spécialisée dans les bâtiments bois, la PME vosgienne Les Constructeurs du bois , qui compte 10 salariés, vient de faire son entrée en Bourse. Objectif : préparer des investissements futurs. Fondée en 2010, la PME, qui a déjà réalisé plusieurs maisons médicales à Épinal, veut désormais se déployer dans tout le Grand Est. Elle termine actuellement plusieurs projets de résidences pour seniors non dépendants (projets Pays’Ages) et travaille aussi sur des écoquartiers. LCB cherche à utiliser autant que possible du bois vosgien. Son chiffre d’affaires, qui s’établit à 5,5 M€, devrait doubler selon...

Recrutement de 20 agents dans le Bas-Rhin pour Vinci Autoroutes

Publié le 30/06/2020 dans Emploi & Réseaux
Pour son centre d’exploitation d’Ittenheim, Vinci Autoroutes recherche 20 agents. L’entreprise de BTP se dit peut toucher par la crise sanitaire et doit réaliser pour la fin de l’année 2021 le Grand Contournement ouest de Strasbourg . Elle souhaite en priorité recruter des jeunes de la Région désireux de signer un CDI. Pour mémoire : Vinci Autoroutes avait en 2019 un chiffre d’affaires de plus de 5 500 M€ et employait environ 6 100 personnes.

Le BTP redémarre en Moselle et proposera un plan de relance en juin

Publié le 26/05/2020 dans Entreprises
Aujourd’hui en moyenne, environ 65% des entreprises du BTP ont retrouvé une activité mais seulement 22% des chantiers ont retrouvé une activité normale. Les chantiers de travaux publics ont repris plus massivement (environ 80%) que ceux du bâtiment. Le Département a signé 89 protocoles avec les entreprises en matière de bâtiment et de collèges. Dans le BP 2020 adopté, 27,4 M€ correspondent à des travaux confiés aux entreprises sur les bâtiments départementaux et les collèges. Pour les chantiers relatifs aux routes, 10 chantiers ont démarré. La campagne de travaux 2020 ne subira pas de retard...

Reprise des chantiers à Nancy

Publié le 05/05/2020 dans Collectivités
A Nancy, les chantiers concernant les travaux publics et bâtiments, ceux du Zénith et de Grand Nancy Thermal, mais également les chantiers d’entretien réalisés par des artisans, dont les entreprises s’engagent à respecter les recommandations du « Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de construction » de l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics) ont redémarré. Un partenariat engagé par la Métropole avec la Fédération du BTP de Meurthe-et-Moselle a rendu possible cette relance. A noter que ce guide est destiné...

Demathieu Bard construit un nouveau siège régional

Publié le 31/03/2020 dans Création / Reprise / Transmission
Le groupe mosellan de BTP et génie civil Demathieu Bard a démarré la construction d'un siège régional à Villeurbanne, dans le département Rhône. Les nouveaux locaux, qui s’étendront sur une surface de 5 000 m², seront conçus pour favoriser le bien-être des salariés et s’adapter aux modes de travail contemporains. Leur livraison est prévue pour 2021. Fondée en 1861 à Rohrbach-lès-Bitche en Moselle, Demathieu Bard est également présente au Luxembourg, en Allemagne et en Amérique du Nord. Son chiffre d’affaires en 2018 était de 1 480 M€.

Le secteur du BTP recrute : 1 000 postes en Moselle

Publié le 28/01/2020 dans Emploi & Réseaux
Porté par une bonne conjoncture économique, le secteur du bâtiment embaucherait chaque année en Moselle 1 000 personnes supplémentaires. L’industrie du BTP, dotée d’une mauvaise image, connaît en effet un déficit de candidats. Pourtant, les métiers sont moins pénibles qu’autrefois grâce à la mécanisation de certaines tâches et une rémunération attractive. Certaines de ces professions sont accessibles après un CAP ou un bac professionnel, comme les maçons. D’autres, comme les conducteurs de travaux par exemple, demandent des études en ingénierie ou en génie civil.

Pages

S'abonner à RSS - BTP