Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

Bas-Rhin

 Pour en finir avec le gazon maudit, Re-Match s’implante en Alsace

Publié le 24/05/2022 dans Création / Reprise / Transmission

L’entreprise danoise Re-Match investit 14 M€, dont 9 M€ en équipement, afin de finaliser son implantation à Erstein, en Alsace. Numéro 1 mondial du recyclage de gazon synthétique, Re-Match compte traiter 250 à 275 terrains de sport chaque année dans cette nouvelle usine (sa quatrième) et dont la zone de chalandise s’étend sur un rayon de 800 kilomètres. Choisie en raison de sa position géographique stratégique en Europe, l’usine devrait ouvrir début 2023 avec à la clé 40 emplois.

Le marché est conséquent. En effet, rien qu’en France, il existe environ 4 000 terrains. De plus, pour le retraitement d’une pelouse synthétique, c’est une émission de 400 tonnes de dioxyde de carbone dans l’atmosphère qui est évitée. L’année dernière, le Danois a déjà recyclé l’équivalent de 535 millions de sacs plastiques.

Fondée en 2013, Re-Match, qui génère un chiffre d’affaires de 5,8 M€, poursuit ainsi sa stratégie de développement, puisqu’une usine est en cours de construction aux Pays-Bas et une autre devrait voir le jour aux États-Unis.