Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

Lorraine

 Création du Pôle Métropolitain Frontalier : un enjeu majeur pour le Nord Lorrain

Publié le 15/01/2019 dans Collectivités

Née de la volonté conjointe des présidents de 8 EPCI, la création du Pôle Métropolitain Frontalier est un enjeu majeur pour le Nord Lorrain. Il se positionne au centre de l’échiquier régional et traduit l’union des forces Nord Lorraines face aux défis liés à la mobilité, mais aussi dans les domaines de la santé ou encore de l’enseignement supérieur en coopération avec nos voisins luxembourgeois, allemands et belges. Ses objectifs sont au nombre de trois : améliorer la coopération transfrontalière avec les pays limitrophes (Belgique, Luxembourg, Allemagne), conforter l’identité du territoire nord-lorrain tant sur le plan national que de ses frontières et enfin servir la compétitivité et l’attractivité de chacun des membres du Pôle disposant, à la date de la création du pôle, d’au moins 30 % de frontaliers sur leur population active. Le nouveau syndicat mixte réunit en son sein les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale de Portes de France-Thionville, du Val de Fensch, de Longwy, de l’Arc mosellan, de Cattenom et environs, du Pays-Haut Val d’Alzette, du Cœur du Pays Haut et de Terre lorraine du Longuyonnais. Un regroupement qui compte plus de 337 000 habitants et représente près de 70 % des 90 000 Lorrains franchissant quotidiennement une frontière pour aller travailler. Structure de concertation, le pôle métropolitain frontalier profitera de la présence des Agglomérations de Thionville et du Val de Fensch au sein du Pôle Métropolitain du Sillon Lorrain en tant que territoires associés pour créer des complémentarités utiles et les synergies nécessaires.