Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

Thermes

Entre 6 et 9 M€ pour la construction d’un hôtel aux thermes de Contrexéville

Publié le 14/09/2020 dans Entreprises
L’exploitant des thermes de Contrexéville , FC2L, souhaite investir entre 6 et 9 M€ dans la construction d’un hôtel 4 étoiles. En effet, grâce à l’obtention récente du label rhumatologie, l’établissement entend quadrupler sa clientèle annuelle et passer de 450 curistes par an à 2000. Un cabinet d’architectes présentera la première ébauche du projet au mois d’octobre. Les commanditaires veulent notamment réaliser un restaurant et une « liaison peignoir » entre le futur hôtel et les thermes.

De la rhumatologie à la station thermale de Contrexéville ?

Publié le 17/09/2019 dans Entreprises
Bientôt du changement du côté de la station thermale de Contrexéville ? Reprise en 2018 par François Chalumeau et Laurent Lémond, l’une des plus petites stations thermales de France pourrait développer, à l’horizon 2021 ou 2022, une activité en rhumatologie. Un dossier d’agrément, reposant aussi sur les soins bien-être hors Sécurité Sociale a été déposé. Si le projet est validé par le ministère de la Santé, il pourrait générer la venue de 800 curistes supplémentaires contre 450 actuellement. Affaire à suivre …

Les Thermes de Contrexéville vendus

Publié le 21/05/2018 dans Entreprises
Deux investisseurs privés locaux s’apprêtent à racheter les thermes de Contrexéville détenus à 85 % par la ville. Il s’agit de la nouvelle holding FC2L qui est composée de deux entreprises : la société vosgienne 2L Logistics spécialisée dans le transport routier de véhicules légers et utilitaires (400 salariés) et la société Procuratio Solutions basée à Ney dans le Jura. Souhaitant avant tout moderniser les thermes et inscrire leur commercialisation dans un projet de territoire, la holding rachète le fonds de commerce, mais les bâtiments restent propriété de la ville.

Travaux d’ampleur aux thermes de Mondorf

Publié le 07/05/2018 dans Collectivités
Le centre thermal de Mondorf va bénéficier d’une importante réhabilitation dès 2019 et ce pour une durée de cinq ans. L’investissement de 140 millions portera notamment sur le volet énergétique et la rénovation des installations de loisir. Le domaine ne sera pas fermé durant cette période de travaux mais adapté. Un bâtiment sera construit à la place de l’ancienne piscine communale pour y poursuivre les activités de cure.
S'abonner à RSS - Thermes