Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

Grand Est

 Semia

Publié le 12/06/2018 dans Mouvements

Lilla Merabet, présidente du Semia, incubateur de startups en Alsace financé sur fonds publics, est contrainte de démissionner de ses fonctions suite aux allégations de favoritisme et de conflit d’intérêts émises par Le Canard Enchaîné. L’hebdomadaire satirique ayant mis en évidence que la startup FiberMetrix dirigée par son compagnon a bénéficié d’un accompagnement du Semia. En revanche, Lilla Merabet reste vice-présidente du Grand Est et conserve ses délégations à la compétitivité, au numérique et aux filières d’excellence. 

Sur le même sujet