Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

Nancy

 ICN Business School lauréate d’une chaire UNESCO « Art et science dans le cadre des objectifs de développement durable »

Publié le 04/11/2019 dans Formation

Avec la création de la chaire UNESCO « Art et science dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD) », l’école poursuit et renforce son engagement d’école responsable. Les chaires UNESCO sont établies au sein des universités et autres institutions d’enseignement supérieur dans le cadre du programme international UNITWIN de l'UNESCO qui favorise la mobilité académique et le transfert rapide des connaissances. ICN est la première école de management française à être titulaire d’une chaire UNESCO. Objectif : promouvoir un système intégré d’activités de recherche, de formation, d’information et de documentation dans les domaines de la contribution de l’art et des sciences à la mise en œuvre des 17 ODD de l’ONU. Elle facilitera la collaboration entre chercheurs de haut niveau, professeurs de renommée internationale de l’école et des institutions d’enseignement supérieur de France, d’Europe, d’Asie, du Pacifique, et partout dans le monde. Le titulaire de cette chaire, le Dr. Paul Shrivastava, directeur général en charge du développement durable à Pennsylvania State University (USA), est  professeur affilié  à ICN. Il est  membre du Club of Rome, un groupe  de réflexion réunissant des scientifiques, des économistes, des fonctionnaires nationaux et internationaux, ainsi que des industriel de 52 pays, préoccupés  des problèmes complexes auxquels doivent faire face toutes les sociétés, tant industrialisées qu'en développement. Il travaille depuis plus de 10 ans avec ICN dans le cadre du développement d’une approche d’application du développement durable  basée sur l’art et les sciences.

La chaire UNESCO « Art et science dans le cadre des objectifs de développement durable » vise principalement à : chercher des solutions créatives à des problèmes sociaux et environnementaux à travers la didactique, la recherche et la sensibilisation communautaire ; développer et faciliter l’acquisition de nouveaux savoirs et des initiatives parmi les étudiants, les chercheurs, les enseignants, les membres des collectivités, les entreprises ainsi qu’au sein des dirigeants politiques, oeuvrer conjointement avec ses partenaires en faveur d’un développement durable inclusif et un co-développement de la connaissance  notamment par le biais de formations, de recherches et de collaborations pratiques ; développer des approches factuelles et des expérimentations intégrant les sciences naturelles, sociales, humaines et l’art qui faciliteraient la mise en œuvre des ODD et explorer des opportunités d’intégration de données et le développement d’indicateurs intégrés pour  les ODD  à travers les différents niveaux et traitant de multiples objectifs à différentes échelles.