Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

 Victime de vandalisme, Gobee.bike retire ses vélos de Reims, Lille et Bruxelles

Publié le 16/01/2018 dans Entreprises

Sur les 400 vélos mis en circulation début novembre, près de 380 sont hors d’usage à Reims. Ainsi, suite à ces actes de vandalisme, la startup Gobee.bike a décidé de stopper son service de vélos en libre-service. Idem à Lille, où elle avait mis en place ce système en octobre, et à Bruxelles. La Ville de Reims cherche un nouveau système de service de Vélib’.