Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

Grand Est

 Souffrance au travail : des chiffres en forte augmentation

Publié le 20/11/2018 dans Emploi & Réseaux

Le service de la Santé au travail interentreprises AST 67 tire la sonnette d’alarme face à la forte augmentation de la souffrance au travail depuis les années 2000. Les premiers touchés sont las salariés de plus de 50 ans. 38 % des actifs se disent "en déficit de bien-être", et 75 % se plaignent de « l'intensité de la tâche et du manque d'autonomie ». Conséquence : stress, dépression, troubles musculo-squelettiques et des demandes de reconnaissance en maladie professionnelle portant sur le risque psychosocial (RPS) qui explosent au niveau national. En Alsace-Moselle, le nombre de dossiers déposés a été multiplié par 8 en 10 ans, avec un taux d’acceptation de 40,1 %. Une des causes serait l’apparition des nouvelles technologies de l’information et de la communication, facteur de stress et de burn-out dans l’entreprise. Ajouté au manque de considération dans l’entreprise, à la crainte de perdre son travail et à la charge émotionnelle subie par le salarié en contact avec du public. Favoriser le dialogue social (soutien de la hiérarchie, reconnaissance, relations sociales améliorées) réduirait les facteurs de risque. A noter qu’AST 67 organise ce mardi à Strasbourg un forum qui traitera notamment du risque psycho-social et du burn-out du dirigeant soumis à un stress chronique.