Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

Grand Est

 Des saisonniers essentiellement dans l’agriculture et le tourisme

Publié le 18/12/2018 dans Emploi & Réseaux

Dans le Grand Est, les activités exercées par les saisonniers ne sont pas homogènes. Dans l’hébergement-restauration, le recours aux saisonniers est plus important dans les Vosges avec quatre contrats sur dix, pour trois contrats sur dix occupés par un saisonnier en Moselle. La zone d’emploi de Neufchâteau attire des curistes à Vittel et Contrexéville, et dispose d’attraits touristiques, notamment de sites historiques. Ainsi, le poids des saisonniers dans l’hébergement-restauration y atteint 54 %, tandis que dans la zone d’emploi de Sarreguemines, au nord de la Lorraine, seulement 26 % des contrats sont saisonniers. C’est à Épinal, Troyes et Reims que les activités des arts, spectacles et activités récréatives reposent le plus sur des emplois saisonniers (de 45% à 40 %). En revanche, les emplois saisonniers liés au commerce sont plus régulièrement répartis sur le territoire : leur poids varie de 3 % à Commercy à 9 % dans la zone d’emploi de Remiremont.