Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

Grande Région

 L'Université de la Grande Région veut devenir l'une des premières universités européennes

Publié le 11/06/2018 dans Collectivités

Après le soutien du Ministre-président du Land de Sarre, Tobias Hans, et du Ministre de l'Enseignement supérieur du Land de Rhénanie Palatinat, Konrad Wolf, à la candidature de l'Université de la Grande Région - UniGR dans le cadre de l'initiative « Universités européennes », qui prévoit « d'ici à 2024 la création d'une vingtaine d'universités européennes », le Ministre délégué à l'Enseignement supérieur et à la Recherche du Grand-Duché de Luxembourg Marc Hansen, le Vice-président de la Région Grand-Est François Werner et le représentant de la Région wallonne viennent à leur tour d’annoncer leur soutien au projet. Pour mémoire, l’idée est partie de l'objectif fixé par Emmanuel Macron de « créer une vingtaine d'universités européennes à l'horizon de 2024. Grâce à des formats pédagogiques innovants, un accompagnement particulier et un soutien à la mobilité, les étudiants et doctorants de l'UniGR pourront accéder à un enseignement « sans frontières » adapté à leurs besoins et leurs attentes. Pierre Mutzenhardt, Président de l'Université de Lorraine et Président de l'Université de la Grande Région, a déclaré : « A la fois transfrontalière et européenne, l'UniGR, avec 19 formations transfrontalières et ses nombreux projets de recherche partagée, est un modèle d'alliances d'universités européennes qui fonctionne et apporte une plus-value exceptionnelle aux étudiants ». La coopération entre les six universités, qui fêtera cette année ses dix ans, déposera un projet dans le cadre de l'appel à propositions qui sera lancé à la fin de l'année, et qui devrait assurer aux lauréats un financement sur trois ans des actions proposées.