Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

Nancy

 Le Centenaire de l’Armistice célébré au Mémorial Désilles rénové

Publié le 07/11/2018 dans Collectivités

La Porte Désilles, restaurée par la Ville de Nancy au cours de ces derniers mois, a été inaugurée le 11 novembre 2018, cent ans jour pour jour après l’armistice de la Grande Guerre. Elle a en effet été endommagée par le temps et par les éléments. Les travaux, sous la conduite de Camille André, Architecte du patrimoine, ont concerné la restauration de la Porte Désilles avec des travaux de sculpture, de pierre de taille, d’électricité, de nettoyage, de restauration et d'éclairage et la transformation de cet ensemble associant la place de Luxembourg et l'Esplanade du Souvenir Français en un espace pavé, lieu de promenade et de recueillement.
Cette porte a été édifiée en 1785 sous le nom de Porte Saint-Louis pour célébrer l’engagement des troupes françaises dans la guerre d’indépendance américaine et notamment des Nancéiens morts dans la bataille de Yorktown, ce qui en fait le plus ancien Monuments aux Morts français. Elle est devenue Porte Désilles pour honorer le geste héroïque de ce lieutenant lors d'une mutinerie à Nancy en 1790, appelée "L'affaire de Nancy".
Consacrée Monument du Souvenir en 1976, la Porte Désilles est aujourd'hui déjà le lieu de commémoration principal de la Ville de Nancy. La Ville de Nancy a suivi les recommandations du Comité scientifique : les noms des Morts pour la France sont désormais présentés sous l’arche centrale de la porte Désilles, sur le jambage gauche de la porte, sur un écran numérique et tactile de 42 pouces librement accessible.
À la 11e heure de ce 11e jour du 11e mois, toutes les cloches de la ville ont sonné pendant 11 minutes.