Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

Nancy

 Le Centenaire de l’Armistice célébré au Mémorial Désilles rénové

Publié le 07/11/2018 dans Collectivités

La Porte Désilles, restaurée par la Ville de Nancy au cours de ces derniers mois, sera inaugurée le 11 novembre 2018, cent ans jour pour jour après l’armistice de la Grande Guerre.  Elle a en effet été endommagée par le temps et par les éléments. Les travaux, sous la conduite de Camille André, Architecte du patrimoine, ont concerné la restauration de la Porte Désilles avec des travaux de sculpture, de pierre de taille, d’électricité, de nettoyage, de restauration et d'éclairage et la transformation de cet ensemble associant la place de Luxembourg et l'Esplanade du Souvenir Français en un espace pavé, lieu de promenade et de recueillement.
Cette porte a été édifiée en 1785 sous le nom de Porte Saint-Louis pour célébrer l’engagement des troupes françaises dans la guerre d’indépendance américaine et notamment des Nancéiens morts dans la bataille de Yorktown, ce qui en fait le plus ancien Monuments aux Morts français. Elle est devenue Porte Désilles pour honorer le geste héroïque de ce lieutenant lors d'une mutinerie à Nancy en 1790, appelée "L'affaire de Nancy".
Consacrée Monument du Souvenir en 1976, la Porte Désilles est aujourd'hui déjà le lieu de commémoration principal de la Ville de Nancy. La Ville de Nancy a suivi les recommandations du Comité scientifique : les noms des Morts pour la France sont désormais présentés sous l’arche centrale de la porte Désilles, sur le jambage gauche de la porte, sur un écran numérique et tactile de 42 pouces librement accessible.
À la 11e heure de ce 11e jour du 11e mois, toutes les cloches de la ville sonneront pendant 11 minutes.
La Ville distribuera gratuitement 500 bleuets au public le long de l’Esplanade du Souvenir Français le dimanche 11 novembre avant les cérémonies inaugurales de 14 h 30.  A 15 h, La Marseillaise sera interprétée par le Chœur de l’Opéra national de Lorraine.

15 h 05 : Cérémonie Inaugurale du Monument aux Nancéiens Morts pour la France - Mémorial Désilles.
Lecture par des élèves du Collège Louis Armand de 3 textes "dans la peau des poilus" et 2 chansons "Göttingen" de Barbara et "La Butte rouge" de Monthéus sur une musique de Georges Krier (chanson écrite en 1923 faisant référence à la "butte Bapaume", un lieu-dit inhabité dans les environs de Berzieux en Marne, et à un sanglant épisode sur le front de Champagne). Les lectures seront accompagnées à la guitare et mises en scène. 
Récital de chants interprétés par le Chœur d'enfants du Conservatoire : "Voilà la délivrance" de Ben Tayoux –"Les mains blanches et les mains noires" de Raoul Chassain et Henri Bazin – "Les Gamins de Paris" d'Albert Larrieu – "Enfants de demain" de Danielle Gray.

16 h : visite de l’exposition d’objets, mannequins et correspondances "Poilu au quotidien" organisée dans les locaux du GEC, 35 cours Léopold par l’association GEC Nancy – CARGOS avec la participation d’une classe de 1ère du lycée St Sigisbert. Exposition ouverte au public toute la journée du 11 novembre entre de 09 h à 18 h.

16 h 15 : Laurent Hénart, Maire de Nancy, Ancien Ministre et prise de parole des élèves représentant les établissements scolaires du quartier autour de Désilles ayant travaillés sur l’exposition présentée sur 2 cubes installés sur l’Esplanade du Souvenir Français. 

17 h 15 : Cérémonie militaire du Centenaire avec l'illumination du Mémorial en bleu blanc rouge.