Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

Grand Est

 L’ambitieux plan Intelligence Artificielle de la Région

Publié le 03/09/2019 dans Collectivités

Défini comme un enjeu de territoire, d’attractivité et de développement économique, un Plan Intelligence Artificielle vient d’être conçu par la Région en lien avec l’Agence Régionale d’Innovation Grand E-nov, et l’ensemble des acteurs académiques, privés, institutionnels, .... Concernant trois filières prioritaires - l’Industrie du Futur, la bioéconomie et la santé -, ce plan s’articule autour de 6 axes : booster la compétitivité des entreprises par l’intelligence artificielle, soutenir l’excellence scientifique en intelligence artificielle et assurer son rayonnement et sa valorisation, dynamiser les startups depuis la formulation d’une idée jusqu’à la levée du premier million d’euros, en fédérant tous les acteurs de l’entrepreneuriat, développer les compétences en IA afin de répondre aux besoins croissants des entreprises en s’appuyant sur des formations en ligne ainsi que des nouveaux cursus et écoles dédiés, et enfin, garantir une intelligence artificielle éthique, transparente, inclusive. Un institut régional « Grand Est 4 IA » sera créé afin de fédérer la communauté IA du Grand Est réunissant des chercheurs des Universités de Haute-Alsace, de Strasbourg, de Lorraine, de Reims Champagne-Ardenne et de Troyes, ainsi que les entreprises (ETI, PME ou start-ups) engagées à leurs côtés. Cet institut a également vocation à proposer un espace de rencontre favorisant la valorisation et la co-innovation et à promouvoir le territoire régional pour le rendre visible et attractif au niveau européen et international. Ce plan IA, qui s’inscrit dans le cadre du plan numérique régional global, entend mobiliser 350 M€ sur 5 ans. Objectif pour la Région : devenir un territoire d’excellence reconnu en intelligence artificielle appliquée dans des domaines ciblés, en s’appuyant notamment sur ses forces académiques, au service du développement des acteurs économiques et publics.