Tout sur l'information, la communication & + dans le Grand Est

Champagne-Ardenne

 Jeux Olympiques de 2024 : 19 sites sportifs retenus dans la Marne, les Ardennes et l'Aube

Publié le 13/10/2020 dans Collectivités

C’est officiel, pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, la Marne, les Ardennes et l'Aube sont sélectionnés pour accueillir dans 19 centres de préparation des athlètes sportifs internationaux venus du monde entier. Huit sites sont retenus à Reims. Il s’agit de : l’UCPA Sport Station Grand Reims pour la natation olympique et paralympique et le water-polo ; le Complexe René Tys pour le badminton olympique, le basketball, le basketball fauteuil, la boxe, l’escrime, la gymnastique artistique, la gymnastique rythmique, le handball, le judo olympique, la lutte, le taekwondo olympique et le tennis de table olympique et paralympique ; le CREPS de Reims pour l’athlétisme olympique et paralympique, l’escrime et le judo olympique et paralympique ; le Gymnase Géo André pour le cyclisme sur route olympique ; le Stade George Hébert pour l’athlétisme olympique ; Reims Arena pour le basketball et le basketball fauteuil ; le Stade Auguste Delaune pour le football et le Stade Louis Blériot pour le football. Dans l'Aube, cinq communes sont retenues pour les JO 2024, à savoir Troyes, Saint-Julien-les-Villas, Romilly, Nogent et le lac du Temple. Le département des Ardennes n'est pas en reste avec la sélection du complexe du Bois de han à Fumay. Le site des vieilles forges, la maison départementale des sports, le complexe de Bogny-sur-Meuse et enfin la salle Reine Bestel à Charleville-Mézières. Au total, 619 sites sont retenus sur le territoire français. La totalité des régions et 95 départements sur 101 sont représentés dans cette sélection. Les délégations feront leur choix à partir de 2021.